Profil d'employés

Samer El Itani

Titre : Soutien aux projets, Amérique du Nord – intégration au réseau et modélisation électrique
Nombre d'années chez Senvion : 3 ans
Lieu de résidence : Montréal, QC

Comment t'es-tu joint à l'équipe Senvion?
Je possède une Maîtrise en Génie électrique et informatique, avec spécialisation en contrôle et en conception de parcs éoliens, de l'Université McGill, à Montréal. Mes recherches concernaient le développement de fonctions électriques avancées qui faciliteraient l'intégration aux réseaux en répondant mieux aux besoins d'Hydro Québec. Je me suis joint à l'équipe Senvion après la fin de mes études. J'ai vu chez Senvion un excellent moyen d'appliquer mes connaissances spécialisées et de tailler ma place dans une multinationale à présence extracôtière. J'étais le 17e employé et 3e ingénieur à me joindre à l'équipe Senvion, après ses débuts au Canada.

Que fais-tu chez Senvion?
J'exerce trois fonctions principales : j'agis tout d'abord comme soutien aux projets; je suis expert en intégration réseau et je fais office de contact entre les opérateurs réseau, les groupes de travail techniques et les comités. Dans le cadre de mes activités de soutien aux projets, j'apporte mon aide aux parcs éoliens nord-américains à toutes les étapes de leur cycle de vie, afin d'assurer que les besoins de nos clients en matière d'intégration au réseau soient comblés. Ces activités comprennent la revue des études d'interconnectivité du réseau, la conception de sous-stations, l'analyse de causes fondamentales et la préparation de solutions personnalisées. Pour les clients avec qui nous avons conclu une entente de service intégrée (ISP), nous assurons le bon fonctionnement de nos éoliennes tout au cours de la durée de cette entente.

À titre d'expert réseau pour l'Amérique du Nord, je fais figure d'extension de l'équipe de recherche et de développement de la société, en portant une attention particulière aux besoins en matière de produits et aux exigences techniques des clients. Ceci comprend l'élaboration de critères techniques pour les futurs modèles d'éoliennes, et de nouveaux modes d'analyse et de contrôle des centrales éoliennes. Dans mes fonctions à titre de liaison, je représente Senvion, et la communauté OM au sens large, dans le développement de nouvelles normes d'usage dans le secteur éolien, conformément aux dernières technologies. Je collabore avec divers organismes de réglementation et groupes de travail, comme l'Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE) et le Conseil international des grands réseaux électriques (CIGRÉ).

Qu'est-ce qui te plaît le plus dans ton travail chez Senvion?
J'aime beaucoup travailler avec mes collègues. Je fais partie d'une équipe motivée et énergétique, dévouée à un objectif commun : la satisfaction client. Nous vivons en ce moment une période excitante chez Senvion, car nous travaillons sur bon nombre de projets à différentes phases de leur développement; certains sont déjà mis en service, d'autres sont encore en cours de construction et d'autres encore voient tout juste le jour. J'aime avoir l'occasion de travailler sur tous les aspects d'un projet; je n'ai jamais le temps de m'ennuyer! Comme Senvion, je croît chaque jour et relève les défis propres au secteur des énergies propres. Nos réussite au Canada, ainsi que le soutien et la confiance continue que nous portent nos clients, laisse présager un avenir reluisant.

Note de la rédaction :  Depuis le début Janvier 2015, Samer a été accepté au programme Senvion JUMP,  un prestigieux programme de formation de 14 mois, offert à seulement 17 employés à travers le monde. Sa contribution pour Senvion est remarquée et appréciée de nos filiales. Nous lui souhaitons bonne chance!

Julie Alain

Titre : Technicienne de service – parc éolien de Lac Alfred
Nombre d'années chez Senvion : 3 années
Lieu de résidence : Lac Alfred, QC

Comment t'es-tu jointe à l'équipe Senvion?
J'ai commencé à travailler chez Senvion il y a trois ans, en 2011. Senvion commençait tout juste ses activités au Québec et ne possédait qu'une installation à Gaspé : Rivière-au-Renard. Je savais déjà que mon avenir se trouvait dans l'éolien et j'ai déménagé à Gaspé pour y effectuer ma formation de technicienne de service éolien. Neuf mois après la fin de ma formation, j'ai contacté le directeur régional de service Senvion de l'époque, et me voici, trois ans plus tard! J'ai été engagée en prévision de l'importante demande à laquelle Senvion devait éventuellement répondre dans la région. Je voyageais à l'époque entre les différents sites, pour apprendre les procédures et connaissances qui me servent aujourd'hui à Lac Alfred. J'ai énormément bénéficié de la formation et de l'expérience pratique qui m'ont été données après mon embauche chez Senvion.

Que fais-tu chez Senvion?
Une journée habituelle dans la vie d'une technicienne de service commence avec beaucoup de préparation. La routine fait partie intégrante de mes fonctions et permet d'assurer l'exécution adéquate et sécuritaire de mes tâches. Je suis chaque jour sur le site, et je passe la majeure partie de mon temps à travailler dans les nacelles des éoliennes, il est donc très important pour moi de rester en forme. Chaque matin, lorsque j'arrive sur le site, mon objectif du jour est déjà décidé et je m'occupe soit aux activités de suivi ou à l'entretien des éoliennes.

L'entretien entend tous les procédés de lubrification, l'examen des composantes de sécurité, le nettoyage des zones souillées, le serrage des petits et grands composants et la revue des normes de santé et sécurité. Les activités de suivi comprennent l'examen des systèmes techniques, de prévention des dommages, et de santé et sécurité, afin d'assurer que ceux-ci fonctionnent tous adéquatement. Les incidents sont très rares, et il est certain que la rigueur de nos procédés et le respect de cette routine quotidienne ont beaucoup à voir avec notre excellence. Nous sommes toujours sur le site, et nous savons tout, en tout temps, au sujet de l'état de nos éoliennes. 

Quels défis relèves-tu dans le cadre de tes tâches quotidiennes?
La plupart des défis rencontrés par les techniciens ont à voir avec les conditions météorologiques et la fatigue physique. Il est difficile de rester au chaud à 80 ou 100 mètres du sol! Dans mon cas – je suis la seule technicienne femme chez Senvion – mes limites ont à voir avec ma force physique. Ça ne veut pas pour autant dire qu'il est mauvais d'être la seule femme. Mes collègues sont des hommes exceptionnels, qui respectent mes aptitudes sur le terrain. Je fais partie intégrante de l'équipe. L'une des raisons principales qui m'ont mené à cette industrie était le désir de travailler à l'extérieur, de ne pas être prise dans un bureau. Mission accomplie! De plus, Senvion est une excellente société pour laquelle travailler. Le potentiel à long terme, les expériences hors du commun et les voyages internationaux ne sont que quelques-uns des avantages auxquels nous pouvons accéder. J'entends rester chez Senvion aussi longtemps que possible. 

Profil d'employés (JPG)